L'année scolaire touche à sa fin et je vous avoue que je ressemble plus à une carpette qu'à un être humain, j'ai juste la sensation de devoir abattre toute la forêt amazonienne, toute seule et en 3 semaines....Alors tous les jours un petit peu, chaque avancée est une victoire qui nous mène aux vacances.......(faut pas croire ce que je dis, je suis écolo moi !).

Bon enfin voilà, je n'ai pas trop la tête dans ma cuisine en ce moment, j'ai besoin de simplicité, de rapidité mais surtout de nourrissant parce que la fatigue jouant parfaitement son rôle c'est un peu comme si on était trois ogres à la maison....

Dans tout ce blabla, j'ai failli oublier de vous dire que j'avais piqué cette recette dans le livre Simplissime.

DSC_0436-001

Ingrédients pour 3 personnes :

-3 tomates

-1 boîte de thon au naturel

-3 cuillères à soupe de fromage à tartiner

-une dizaine d'olives noires dénoyautées

-huile d'olive

-sel, poivre

-1 petit verre de polenta

-3 petits verres de bouillon de légumes

-3 beaux pétales de tomate séchée

-2 cuillères à soupe de soja cuisine

-parmesan rapé

DSC_0439-001

-Laver les tomates, couper le haut et les vider.

-Mettre la pulpe dans un saladier, y ajouter le thon égoutté, 1 cuillère à café de thym séché, le fromage frais, les olives grossièrement hachées au couteau, saler, poivrer et bien mélanger le tout.

-Garnir les tomates de ce mélange.

-Préparer la polenta : couper les tomates séchées en petits dés.

-Faire bouillir le bouillon de légumes et y verser la polenta en pluie fine, mélanger immédiatement au fouet, ajouter les dés de tomates séchées et 1 cuillère à café de thym.

-Poursuivre la cuisson pendant 5 minutes à feu doux et en mélangeant régulièrement au fouet.

-Ajouter le soja cuisine et le parmesan, mélanger de nouveau puis couper le feu et couvrir.

-Pendant ce temps, faire cuire les tomates pendant 5 minutes à la vapeur.

-Mélanger une dernière fois la polenta avant de servir le tout puis arroser d'un filet d'huile d'olive.

 

DSC_0465-001

Un coeur de pierres....Juste parce que je suis horrifiée de voir toute cette violence se déverser constamment....