Comme je vous le disais la dernière fois, j'adore faire des veloutés avec les légumes du printemps, on change un peu les saveurs, on redécouvre des goûts et puis les soirées sont encore fraîches !

Ici j'ai profité des premières asperges à un prix abordable et de quelques morilles des années précédentes qui dormaient bien sagement dans mon congélateur.

J'avais aussi fait griller des tranches de lard à la poêle, je les avais ensuite hachées grossièrement au couteau pour en parsemer mon velouté, c'était divin au goût mais atroce sur la photo..... Donc voici une photo sans, pas exceptionnelle je l'avoue mais en ce moment les photos.... eh bien ça ne fonctionne pas trop, je n'ai ni la patience, ni le temps, ni la lumière donc voilà !

DSC_0447 (2)-001

Ingrédients pour 4 personnes :

-1 botte d'asperges blanches (500 gr)

-5 morilles

-1 pomme de terre

-1 échalote

-1 gousse d'ail

-5 cl de crème liquide

-1 litre de bouillon de légumes

-sel, poivre

-2 tranches fines de poitrine de porc (facultatif)

 

-Oter la partie de basse des asperges et les éplucher à l'aide d'un économe, les laver et les couper en tronçons.

-Laver les morilles et les couper grossièrement.

-Eplucher et laver la pomme de terre et la couper en morceaux.

-Eplucher et émincer l'ail et l'échalote.

-Dans une cocotte, faire chauffer un peu d'huile d'olive, y faire revenir l'ail et l'échalote à feu moyen, saler, poivrer.

-Quand les échalotes sont translucides ajouter les morilles, et les faire revenir pendant 5 minutes.

-Ajouter ensuite les asperges et la pomme de terre puis couvrir avec le bouillon de légumes.

-Porter à ébullition, puis baisser le feu et laisser mijoter pendant 30 minutes.

-Pendant ce temps si l'envie vous en prend, faire griller les tranches de poitrine à la poêle, quand elles sont bien dorées des deux côtés, les mettre sur du papier absorbant puis les hacher grossièrement au couteau.

-En fin de cuisson, ajouter la crème dans la cocotte, retirer du feu et mixer finement le tout, rectifier l'assaisonnement.

-Je conseille de passer la soupe au tamis avant de la servir car je trouve qu'il y a toujours de petits fils avec les asperges blanches.

-Parsemer de morceaux de lard croustillants.